Menu

30 sept. 2013

Bracelets parures ; bracelets monnaie


























Bracelets Parures


Qu'ils soient en bronze , en laiton, en argent, en Or , martelés , sciselés , fondus à la cire perdue , les bracelets sont un élément récurent de l'identité Africaine.
Dans le passé ce pouvait être les scarifications , les tatouages ou les peintures corporelles qui servaient à parer le corps , être des marques tribales ou des preuves de la position sociale mais les bijoux étaient toujours présents.

Les bracelets ou les chevillières, parfois très lourds et très encombrants sont toujours des objets esthétiques contribuant à affirmer le prestige du porteur mais aussi à éloigner de lui les puissances maléfiques.


Bracelets monnaie

On parle de monnaie lorsque l'on évoque un échange . Dans le cas présent certains bracelets constituant la dot de la femme lors d'un mariage peuvent donc être assimilés à une monnaie.

Les "monnaies "que l'on trouvait au Royaume du Bénin au XVè siècle furent apportées par les Portugais sous forme de gros "bracelets de métal" de cuivre de bronze ou de laiton en échange de biens tels que l'ivoire , le poivre , l'or et qui servirent à élaborer les plaques de bronze ou de laiton du palais de l'Oba ainsi que tous les objets "métal" qui font la particularité de l'art du bénin 


clic sur le titre

5 commentaires:

Dominique ANTERION a dit…

Votre livret caméléo est remarquable. Je me passionne de questions métallurgiques et monétaires. J'ai mis en lien votre article sur mes pages Blogger et FBK. Je transmets aux personnes concernées de la Monnaie de Paris. Bonne continuation. DA (www.lesujet.fr)

FERREAVOX a dit…

Vous oublie les noms du chaque tribe dans les parures et bracelets. Je voudrait savoir ce la...

FERREAVOX a dit…

Vous oublies de mettre les noms de chaque tribes dans le photo...je voudrait ce la...mercy.

Akwaba a dit…

Je vous remercie de l'intérêt que vous avez porte à mon livret
J'ai vu cette magnifique expo de la monnaie de Paris sur les monnaies anciennes

Akwaba a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.