Menu

7 févr. 2009

ADEIAO





25 ans de combat


Le chemin de cette asssociation est itimement lié à celui du "feu" le MAAO , Musée d'Afrique et d'océanie de la porte dorée à Paris Héritier du Musée des Colonies, puis du Musée de la France d'Outre-Mer, le MAAO ne pouvait qu'être marqué par son passé.


En 1984 , alors que le Musée de l'homme se consacrait à l'ethnologie , André Malraux , alors Ministre d'état chargé des affaires culturelles , voulu donner un vocation esthétique au MAAO .

l'ADEIAO se vit confier cette mission sous la direction de Lucette Albaret

<<il lui était demandé, d'une part, d'intéresser à leur patrimoine ancestral des communautés que l'histoire avait conduites en France, d'autre part, d'apporter un concours inhabituel à un musée qui manquait singulièrement de moyens ; C'est ainsi que le département d'Art contemporain Africain vit le jour .

Mais en 1996 L"association du quitter la Musée et fut accueuillie par

l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

et pu continuer à défendre et promouvoir la création plastique contemporaine , organiser des expositions et inviter des artistes comme
Guermaz, Bella Duarte, Moke et Chéri Samba, Michaël Bethe Selassié, Diagne Chanel, William Sagna...

Depuis Novembre 2008 l'association est installée au





où son directeur Manuel Sidibe souhaite développer une section d'Art contemporain international .

Exposition actuelle



Aucun commentaire: