Menu

10 janv. 2009

Les grands explorateurs de l'Afrique de l'Ouest ou Soudan

Les commandants du haut fleuve

Gallieni , Borgnis-desbordes, Archinard

Le long des rives du Niger

1879 -1890








C’est vers 188o que sous l’impulsion de Jules Ferry (partisan actif voire zélé de l'expansion coloniale française ) que de grandes expéditions vers des territoires inconnus voient le jour prémices à l’Afrique Occidentale Française .

Les grands Fleuves de l’Afrique ( seules voies de communication possibles pour pénétrer au cœur des contrées lointaines ) seront empreintées ;

Jusqu’alors seuls quelques comptoirs côtiers étaient sous contrôle des Britanniques , Portugais et Français, en Mauritanie , Sénégal , Côte d’ivoire , et Gabon .

Au Sénégal la France possédait un comptoir à Saint Louis et Gorée , dès le XVIIe siècle , et le gouverneur Faidherbe avait à son époque envoyé quelques officiers vers le Haut Fleuve , le Fouta- Djalon en Guinée Bissau et La Mauritanie , menant une série de campagne contre les Toucouleurs.

Mais le désir de conquête via le fleuve Niger voit le jour . .

Il s’agirait de Partir du Sénégal et rejoindre Le Fleuve Niger via le fleuve Sénégal et ses affluents pour assurer une voie de pénétration vers le centre de l’Afrique Saharienne (Niger et Tchad) lieux mythiques que l’on imagine recelant des richesses inimaginables .

Les différentes missions s’avèreront plus diplomatiques et militaires que simplement géographiques , la rencontre avec les différents chefs tribaux faisant l’objet de traités visant à s’octroyer l’exclusivité de certains droits commerciaux par exemple .

De 1882 à 1886, le colonel Borgnis-Desbordes fonde Bamako.










Source Wikipédia : Polytechnicien, il a participé à la conquête coloniale française, notamment au Soudan français (il entre à Bamako en 1883). Il est général de division. DOSSIER SHAT n°22/GD3 colo : Officier, général de division. Conquérant du Soudan. Créateur du chemin de fer Niger-Océan, il se distingua contre Samory et fonda Kita et Bamako(1881-1883).


En 1886, le colonel Gallieni obtient la rive gauche du Niger.



Sources Wikipédia : Le 29 mars 1880, il arrive à Bafoulabé, au Mali, où il conclut un traité avec les chefs locaux et établit un protectorat de la France. En 1881, au Niger, il négocie avec le Sultan Ahmadou, le traité de Nango accordant à la France le commerce du Haut-Niger.

De 1888 à 1890, le colonel Archinard, en deux brillantes campagnes, conquiert l'empire d'Ahmadou et occupe sa capitale, Ségou. Il conquiert ensuite la vallée du Niger de 1890 à 1894



Source Wikipédia :Iinspecteur des études à l’École polytechnique avant de rejoindre en 1880 le Soudan français à la demande de Borgnis-Desbordes. Il y mène différentes compagnes permettant à la France de poursuivre sa pénétration coloniale. Il pénètre à Ségou en 1890 et s’empare de Djenné en 1893.



inspecteur des études à l’École polytechnique avant de rejoindre en 1880 le Soudan français à la demande de Borgnis-Desbordes. Il y mène différentes compagnes permettant à la France de poursuivre sa pénétration coloniale. Il pénètre à Ségou en 1890 et s’empare de Djenné en 1893.

Liens : Au coeur du mali :

D'un empire à une république

du IVè siècle Empire du Ghana à nos jours

1 commentaire:

L'auteur a dit…

Ce n'est pas parce que l'on évoque le passe qui appartient a l'histoire que l'on y adhère!!