Menu

8 juin 2008

British Muséum : section Afrique

Un grand privilège que de visiter le British muséum accompagnée de Mme Hélène Joubert conservateur du Patrimoine et responsable de l'unité patrimoniale Afrique au musée du quai dans le cadre de son cours de Spécialité de l'Ecole du Louvres .

Découvrir des pièces comme celle ci ,tellement connue mais aussi tellement mystérieuse , admirer de très près les Plaques de bronze arrachées au palais du Oba à Bénin city par les anglais fin XIXè , reperer des détails insoupçonnés grace aux explications de la spécialiste , est indubitablement un moment rare à aprécier .

Le musée rassemble ici des oeuvres contemporaines qui trouvent leur place au milieu des plus anciennes

EL Anatsui
un artiste ghanéen


expose ses oeuvres monumentales
faites de plaques d'aluminium et de capsules de bouteilles l'ensemble n'est pas sans rappeler les Kente Ghanééns , ces pagnes tissés si colorés ;

Classé aujourd'hui comme la tête de pont de l'Art contemporain africain il expose à New York mais fut très remarqué à la bienale de Venise

présent à la October gallery que nous visiterons je vous invite à voir le catalogue de l'exposition qu'il y fit en 2006

Magdalene Odundo


professeur de céramique , née au Kénya en 1950 , c‘est en Angleterre qu’elle a exploré un intérêt pour l'argile, après quoi qu’elle s'est rendue au Kenya, au Nigeria, dans le sud-ouest des États-Unis, et dans de nombreux autres endroits pour étudier les techniques de la poterie

cette céramique évoque la coiffure mangbétu mais aussi la femme par le ventre arrondi et ses excroissances ombilicales


Sokari Douglas Camp

Sokari Douglas Camp est née à Buguma au Nigéria en 1958. Elevée dès son plus jeune âge en Angleterre, elle fait des études à la Central School of Art and Design et au Royal College of Art de Londres, où elle vit et travaille.

Artiste internationalement reconnue, elle crée de grandes sculptures de métal qui évoquent de nombreux aspects de la culture Kalabari,


Masque hippopotame Otobo



Une grande partie de son oeuvre est un plaidoyer contre la guerre, une moquerie contre le ridicule des combats fratricides et l’immoralité des profiteurs.

Ici le masque Hippopotame est en métal issu des nombreuses armes récupérées après la guerre







Masque Otobo

Nigeria

Aucun commentaire: