Menu

1 févr. 2008

MOMA : collection d'Ivoires

Les explorateurs portugais exploreront les rivages africains à partir du XVème siècle. Ils établiront les premiers contacts entre l'Europe et les côtes du continent sub-saharien. Il ne subsiste de cette période qu'un certain nombre d'objets sculptés en ivoire, qualifiés aujourd'hui d'afro portugais. Les défenses d'éléphant ne valaient pas grand chose en ce temps là. Les navigateurs encourageront la production d'objets en ivoire à titre de souvenirs. Les clients les plus modestes se contenteront de cuillères sculptées, les plus riches commanderont des salières et des cornes de chasse. Bien que les motifs soient largement inspirés de modèles européens, la sculpture reflète la tradition locale des pays concernés
Ces deux magnifiques salières qui datent du XVème siècle montrent les influences Européennes sur le travail de l'Ivoire . Les représentations portugaises de la première évoque l'époque où ceux ci commerçaient avec le Royaume du Bénin .
Celle ci contre provient de Sierra Léone .

Aucun commentaire: