Menu

7 nov. 2007

Statuaire Lobi

"la Statuaire Lobi est la manifestation des "Thil ", esprits conçu par le Dieu créateur pour venir en aide aux hommes . Sculptées sur la demande du Devin , ces Bùthiba" peuvent être divisés en plusieurs catégories : les grandes sont utilisées pour les divinations , les petites étant protectrices" "Extrait de l'exposition "

Les grands "Bùthiba"


La caractéristique principale de la statuaire Lobi est son allure hieratique et austère. L'expression du visage est en général maussade , les yeux mi-clos , les sourcils dessinant une courbe bien marquée , le crane est souvent rasé
ou présentant du coiffure qui permêt de connaitre la provenance ethnique .
Le corps est massif campé sur des jambes solides .
Cette statue féminine à la petite poitrine exhibe un nombril saillant très souvent remarqué en Afrique


Statuette feminine très ancienne
la physionomie, le crane rasé, la poitrine plate repréentée par deux triangles , renvoie l'image de la femme agée qui sa mission de procréation achevée approche le sacré et par ce statut est autorisée à participer aux cérémonies des hommes . Elles accèdent à la position de "femme-homme
" khér-kuùn"
"la Statuaire Lobi est la manifestation des Thila , esprits conçu par le Dieu créateur pour venir en aide aux hommes . Sculptées sur la demande du Devin , ces Bateba peuvent être divisés en plusieurs catégories : les grandes sont utilisées pour les divinations , les petites étant protectrices"
Extrait de l'exposition
Les petits"bùthiba"

"La manifestation d'un esprit en errance ,quelle que soit la cause,qui l'a provoquée,entraine toujours l'individu dans un etat d'impureté qu'il faut nettoyer par des sacrifices expiatoires dédiés aux ancêtres " D. Bognolo .Vision d'Afrique. Lobi


Ces Statuettes , de petite dimension, sont représentées dans une gestuelle particulière . On distingue ainsi "les deux bras levés" qui signifient "maudire le temps présent" les mains derrière le dos :l'impuissance face à la mort ou un seul bras à droite ou à gauche qui symbolyse le droit sacré des femmes à envoyer une malediction : bras gauche levé indique le sort envoyé du côté
du clan de la mère , le bras droit levé étant réservé au clan du Père.





CetteTête piquet appelée "Baàthil" est une tête féminine car portant des labrets ( disques de bois dans les lèvres) et dont la coiffure yu-bilami (la tête qui fabrique des pots) représente le style Tinkhiero fondé par le Lobi Karinthé kambiré .
Les grands yeux saillants mis clos , un nez droit et fin les oreilles stylisées en demi lune et des scarifications de part et d'autre des yeux sont autant de détails qui peuvent faire penser qu'ils sont les traits particuliers de la victime ou du boureau ;
mais le mystère qui entoure la sculpture de ces têtes laisse à penser que le secrêt doit être gardé quant à sa représentation .


Elles sont plantées en terre devant les maisons sur l'autel de Milkuùr pour éloigner les esprits maléfiques de ces esprits errants.

Aucun commentaire: