Menu

17 oct. 2007

Le Royaume du bénin: La maitrise de l'art du métal

L'exposition "Bénin cinq siècles d'Art Royal"

que l'on peut admirer au Quai Branly , nous permêt de constater l'extrême habileté des "Bronziers" qui travaillaient à la cour du Oba .

Le Royaume du Bénin , situé dans les forêts méridionales de l'actuel Nigéria, a été l'une des grandes entités politiques de l'Afrique Noire.Le Bénin a connu deux dynasties une au 9è siècle l'autre , l'actuelle à partir du XIIIè . C'est de cette époque que datent les premières têtes de bronze plus connues au départ sous le termes "Bronzes d'Ifé". Elles étaient pour la plupart des têtes commémoratives des Rois ou des reines mère comme l'exemple ci contre .
Elles portent autour du cou des colliers de corail qui montents très haut jusqu'en dessous de la lèvre inférieure ; elles portent une coiffe en perle de corail ainsi que plusieures rangées de perles pendent sur le côté de la tête.

Tête de Reine mère

1500-1550

British muséum




Le métal , que ce soit le bronze , le laiton ou le cuivre , provenait d'échanges commerciaux avec les Européens et particulièrement des Portuguais sous la forme de grosses manilles en forme de bracelets qui furent de fait appelées "Monnaies".

Plaque : l'Oba Ozolua et ses suivants

Les bronziers qui étaient réunis à l'interieur de "la guilde des bronziers ", travaillaient selon la technique de la cire perdue et la qualité des pièces ,la multitude et la finesse des détails
témoignent de leur parfaite maitrise de cette technique . Il existait bien sûr différents grades dans l''ordre des bronziers et à l'époque leur production était entièrement et exclusivement réservée au oba '"Roi".



dans l'ensemble , les bronzes d'avant 1897 , reflète une histoire stéréotypée et hierarchique axée sur la royautée et sont produits pour manifester la grandeur de l'Oba .

Bracelet XVIIIè- XIXè

Laiton

Staatliche Muséeum Berlin



Je vous recommande l'excellente étude de Destours des Mondes

Aucun commentaire: