Menu

1 mai 2011

Les Poulies Dogon


Étrier de poulie de metier à Tisser , la seule pièce personnalisée et sculptée à la demande du tisserand .
Dans le métier à tisser construit sur à l'image de l'univers , la poulie est au centre et se situe sur la ligne d'horizon du tisserand .
C'est le Nommo qui a enseigné le tissage aux hommes en même temps que le langage.
Nommo a expectoré les fils de coton de sa bouche et les a tissés au moyen de sa langue fourchue qui a joué le rôle de la navette entre ses dents en même temps qu'il parlait , sa parole s'est fixée dans le tissu
l'ancêtre Binu serou l'a répercutée en la jouant sur son tambour pour la transmettre aux hommes.

Pour les Dogon , le tissage est une activité fondammentale : tisser c'est entrecroiser des fils pour creer un tissu mais c'est aussi construire la parole.
Chaque partie du metier à tisser correspond à un organe qui permêt d'émettre la parole :
la poulie est associée aux cordes vocales
le métier à tisser à la bouche
la navette à la langue
le peigne aux dents .

Les fils s'entremêment avant de sortir de la bouche comme une bande de coton tissé avec ses dessins et ses couleurs .

la parole est créatrice ; c'est par sa parole qu'Amma a créé le monde .
Il a laissé un message dans chaque élément de sa création : plante , animaux , étoiles
Conprendre ces messages c'est comprendre l'univers la parole du monde .

parole de Acogno Dolo

"Les Dogon disent que chaque fil est une parole .
Donc que le grincement de la poulie est entendu comme la parole du Nommo qui est fondateur de la parole ;
les Dogons disent : l'homme nu est sans parole
les dogons disent : le vêtement est signe d'appropriation de la parole "

Crédit : Audio guide de l'expositon Dogon du Quai Branly 2011

plus d'info les metiers à tisser

Aucun commentaire: