Menu

16 janv. 2007

Qu'ont-ils donc de si proche?




Matière sensiblement identique, couleur semblable, force intérieure qui stagne et force intérieure qui s'en dégage.
C'est chargé . C'est fort et puissant....sauf que les Boli n'ont pas de muscle
....
Ils sont un" tout "compact, prêt a bondir mais encore dans l'expectative.
Ils ont une pensée qui est contenue. Elle est en ébulition . Prête à exploser.
Chez le sculpteur, la force EST le mouvement. Elle est l'action. Le muscle en est le témoin.
Le regard des hommes est toujours présent alors que les Boli sont aveugles, sourds et muets.
Ils n'ont pas les organes des sens.
Ils ont l'instinct et la brutalité.
Chez Ousmane, les hommes ont la pensée.......


Réflexion d'un " Amoureux fou de Boli"




2 commentaires:

Anonyme a dit…

un rapprochement interessant

Anonyme a dit…

merci de me contacter si vous avez des info sur les boli