Menu

4 déc. 2006

Masques Dogon





http://fr.wikipedia.org/wiki/Dogons
Sur les falaises de Bandiagara , au Mali est un "pays" très particuler : Le pays DOGON.
La Société des Masques est organisée à l'image de la société.La production des masques à lieu dans trois circonstaces très précises:
-pour le Dama ou Dawan
Tous les cinq ans, la société des masques des Dogons de Sanga, au Mali, organise un grand Dama, levée de deuil pour chasser la "chose dangereuse". Cette cérémonie avait été observée et analysée par Marcel Griaule.Il s'agit ici du grand Dama de sept dignitaires dont Ambara Dolo, principal informateur de Marcel Griaule.Le Dama dure trois jours pendant lesquels les nouveaux masques peints et ornés défilent et dansent pour enchanter les âmes des morts qui encombrent le village. En éclaireurs viennent les masques cavaliers peuls suivis des masques tourterelles. Puis survient le masque Azagay (le renard), qui conduit le défilé composé de masques aux noms évocateurs : masques marabouts, poules de rochers, jeunes filles peules, guérisseur, jumelle du renard, policier et maisons à étages.

La fabrication des masques est confiée aux forgerons au moment de la retraite qui précéde les cérémonies.Cet retraite peut durer 3 mois pendant laquelle les jeunes hommes vont aussi subir des rites initiatiques parfois très durs.Pendant ce temps les masques seront gardés par les " Bergers des masques"et remis chaque matin au futur danseur.Mais celui ci doit rester à l'abri des regards jusqu'au Dawan.
Ce qui fait le sacré est moins la fonction du masque que les circonstances de sa naissance.Même après le Dama alors qu'il est soustrait à la vue et cassé ou remisé au fond d'une grotte, il ne doit jamais être nommé.



















sites à consulter absolument


Regards Eloignés
Daniel Elouard
Ancien rédacteur en chef des revues Ulysse et Notre Histoire